6 sept. 2015

Carpe Diem

La remise en forme des habitantes de ma terrasse est amorcée mais voilà que la belle saison se fait déjà la malle. La fin est donc annoncée et pourtant, de nombreux boutons floraux et quelques jolies fleurs sont là. 


Avant que tout ne soit anéanti, savourons du regard ce qui est là.
Carpe Diem !

Dahlia Christine 
Sincèrement, je ne pensais pas les revoir cette année. Achetés l'an dernier, j'en ai conservés quelques uns à la cave en me disant que, peut-être, ils repartiraient cette année. Une bonne idée !


 Ma belle Dentelaire du Cap
A mon retour de vacances je l'avais retrouvée en pleine déprime : jaunie, grillée aux extrémités, ne me laissant entrevoir aucun signe de reprise et pourtant, la voici vaillante et repartie de plus belle :
Le seul qui ne s'est pas laissé démonter ...
Rosier Concours Lépine 

Clematis The President 
Sa couleur est bien différente de sa floraison de mai
Rosier Louis Blériot
A vue de nez, je dirais plus de 300 boutons floraux prêts à éclore !
Lathyrus Odoratus
Découverts par hasard en octobre (ou novembre 2014) dans une de mes jardinières (graines échappées ?) , j'ai osé les laisser affronter et combattre l'hiver.
Aucun regrets !

Clématite mutante ?
Elle ne ressemble à aucune de celles que j'ai pu acheter jusqu'à présent.
Aucune idée de son 'tit nom et avouons-le, pas très jolie.
 The Fairy 

Géranium Johnson Blue

Rosier Rodin
 Physotégias
Althéas 
Phlox

Pas de photos à l'appui, mais les rosiers Peace & Love, Lady of Shalott, Jardin de Granville et Burgundy Ice se parent de beaux boutons. La Glycine s'est remplumée (à mon retour de congés, elle était totalement dénudée). Les sauges sont toujours en fleurs (Cavalieri d'Alto, Violette de Loire, Ribambelle). Des Cosmos se succèdent jours après jours. 
Bref, encore quelques journées fleuries en perspective, mais ne nous leurrons pas, ce spectacle va très vite se revêtir de teintes automnales.

22 commentaires:

  1. Un très beau billet. Tes mosaïques sont éclatantes de couleurs et magnifiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alix pour ta visite et ... beaux compliments !

      Supprimer
  2. Et bien Laurence, c'est un vrai festival haut en couleurs et vraiment magique ! pour le plumbago je n'ai pas bien compris si la floraison que tu présentes est celle de maintenant. En tout cas bravo pour tes talents de jardinière qui ne sont plus à prouver mais toujours à souligner. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, je m'aperçois en me relisant que ce n'est pas très clair. Te confirme que les photos du plumbago étaient celles du moment et donc de sa reprise. Je vais modifier la rédaction en ce sens. Merci de l'avoir souligné et merci encore pour ces belles éloges !
      Bises Chantal Hélène

      Supprimer
  3. Eh bien, il y a plus de fleurs sur ta terrasse que dans mon jardin de 1000m2 ! Voui m'dame :-) Je te montrerai les pauvres dentelaires de chez moi : c'est à pleurer. Merci pour ce concentré de régals :-) Avec mes bises, bien sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Aline,
      Je pense que c'est juste une impression : dans ton grand jardin, tes fleurs paraissent forcément moins nombreuses que chez moi où elles jouent des coudes ;)
      Bises de fin de weekend et à bientôt

      Supprimer
  4. Je suis bluffée par toutes les floraisons, c'est loin d'être le cas chez moi! bravo. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement je pense avoir sélectionné des plantes qui se plaisent sous climat parisien.
      Belle fin de dimanche et à bientôt Isa

      Supprimer
  5. En principe les dahlias se conservent en cave, dans du sable humide (ne pas oublier d'arroser pendant l'hiver pour le maintenir ainsi, enfin pas trop, juste la bonne dose). Ainsi chaque année tu pourras les remettre sur la terrasse. Cette année j'ai planté en petit pot, une seule fleur !
    Il y a des années "avec" d'autres "sans", les joies du jardinage.
    A bientôt, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai donc pas suivi le bon 'protocole' pour ces pauvres bulbes de dahlias. Je peux donc dire que j'ai eu beaucoup de chance de les voir ressortir de terre cette année ;) La chance des débutantes !
      Bises de Paris sous la pluie

      Supprimer
  6. ton article dément son titre ! , on te sent nostalgique ,
    après en avoir bien profité , maintenant ce sont d'autres fleurs qui vont prendre la place des fleurs d'été si toutefois elle veulent bien la céder car d'après tes photos tes fleurs d'été font une jolie remontée , il n'y en a pas tant ds mon jardin !
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je regrette la belle saison qui est passée si vite. Aujourd'hui les quelques fleurs qui remontent, assurent un joli décor mais on en a jamais assez.
      Comme dit précédemment à Aline, tes fleurs doivent se perdre dans ton grand jardin alors qu'ici, la promiscuité donne l'impression qu'elles sont nombreuses.

      Supprimer
  7. Et bien, que de belles floraisons, ta terrasse s'est bien remise! C'est fou pour la clématite " The President" si bleue. Chez moi elle devient pourpre, flûte alors.
    Je suis en admiration de voir les althéas en pot. Je n'aurais jamais pensé qu'elles se plaisaient en pot.
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. The President a en effet pris une teinte peu ordinaire pour cette remontée et qui n'est pas pour me déplaire.
      Surprise aussi pour ces althéas qui refleurissent chaque année. Ils ont plus de 5 ans d'existence dans ces pots et des arrosages réguliers semblent être leur seule exigence.
      Tout pour me plaire !
      Bonne soirée et belle semaine

      Supprimer
  8. c'est fou ... ta terrasse offre des floraisons bien plus resplendissantes que dans mon jardin !!! ton lepine est toujours aussi dynamique quand à Bleriot je ne suis pas surprise de sa vigueur car c'est vraiment un combattant solide et généreux !! j'ai beaucoup apprécié ma promenade dans Paris que l'on aimerait voir plus souvent de cette manière !!! j'attend la suite ! bises Laurence et merci pour les mots que tu m'as laissé ... le temps fera son oeuvre de ce côté là aussi ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nathalie,
      Ça me fait plaisir que tu sois revenue chez moi et que mes fleurettes soient 'resplendissantes' à tes yeux :)
      Contente également que tu aies aimé l'article précédent. Mais pour la suite, faudra attendre le printemps 2016 !
      Bises et à très vite Natahlie

      Supprimer
  9. Wouah.. une si belle terrasse, si superbement fleurie, j'envie ..
    C'est un paradis ! et je dis BRAVO !
    Belle journée - Bises

    RépondreSupprimer
  10. Je ne pense pas que tu aies grand chose à envier. Chez toi les fleurs sont magnifiques, sans parler de tes dernières mirabelles qui en ont fait saliver plus d'une !
    Bises et belle semaine Estelle

    RépondreSupprimer
  11. Je suis heureuse de voir que la végétation repart chez toi même si l'automne arrive à grands pas. Tout est redevenu beau ! J'adore le dentelaire du cap que je ne connais pas vraiment. Je note le nom et je fais quelques petites recherches. Bises et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  12. Peu représentée dans les jardins et pourtant, la Dentelaire du Cap est vraiment un très bel arbuste. Je lui avais consacré un article que tu peux retrouver, c'était en septembre 2014, 'Bleu comme ... le Dentelaire du Cap'. En revoyant cet article j'ai été surprise de voir la différence de floraison d'une année sur l'autre à pareille époque (la canicule l'a quand même bien abîmée cette année).
    Bises et à bientôt Judith

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir Laurence , je découvre ton blog par celui de Chantal Hélène !
    Tes photos sont très belles, ta terrasse par extension, doit l'être aussi !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  14. Bienvenue Jacqueline et merci pour le compliment.
    Bon dimanche et à bientôt

    RépondreSupprimer