14 mai 2017

Un rosier surprenant

Bien qu'en pot, à peine 2 années auront suffit à Ghislaine de Féligonde pour atteindre une belle envergure :
 Sa floraison a débuté il y a moins d'une semaine et des centaines de boutons sont en préparation !

Aujourd'hui ma problématique est de savoir comment la canaliser avant de ne plus pouvoir circuler sur la terrasse...


12 commentaires:

  1. Il beau ce rosier ! J'en ai trois au jardin.
    Je suis épatée de le voir si magnifique en pot, tu sais le dorloter !
    Pour le souci du : de jolis tuteurs, ou bien un genre d 'arche (une
    " porte " sur ton balcon). Ou bien des tuteurs attachés à la rambarde, reliés par le haut, ce qui ferait aussi un genre d'arche mais ouvert sur l'extérieur. ..mais de quoi je me mêle, non ?
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai remédié à la situation en relevant et en attachant les plus 2 grandes branches. Du fil métal relié sur un support qui culminait à 4 mètres de haut. Merci pour tes conseils Jacqueline :)
      Bon weekend

      Supprimer
  2. Bonsoir Laurence,
    Magnifique ce rosier. Ta terrasse est un enchantement, une merveille pour les yeux. Belle soirée et vivement de nouvelles publications.
    Valérie (Jardin Château du Loir)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours un plaisir de recevoir des compliments de ta part. Merci Valérie !

      Supprimer
  3. il va falloir le maitriser ! chez moi ds mon petit jardin il fait 3m de long et très fourni .
    il est beau mais pas indispensable, mais c'est l'un des rares à fleurir à mi ombre.
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suis d'accord avec toi Anne, ce rosier n'est pas indispensable. Je dirai même qu'il n'est pas incontournable. Je l'apprécie pour son côté grimpant et sa multitude de fleurs mais son absence de parfum et sa floraison non remontante justifie mon jugement.

      Supprimer
  4. qu'il est beau ce rosier, une merveille
    j'aime beaucoup sa teinte d'aurore
    J'imagine le soucis, au vue de la photo je me dis qu'il doit vraiment être énorme
    Belle semaine
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enorme à l'échelle de ma terrasse mais certainement ridicule dans ton grand jardin, Christine :) :)
      Bises et très beau weekend Christine

      Supprimer
  5. Wouah... je suis jalouse...
    Il est si beau, et très sain.
    Bravo pour l'entretien de ce rosier sur le balcon.
    Bises et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce rosier est d'une très bonne résistance même ici en pot il n'a jamais présenté la moindre faiblesse.
      A bientôt Estelle

      Supprimer
  6. Tu as vraiment su mettre ton balcon à l'honneur, un peu comme dans les pays du Sud. Ghislaine est superbe, un rosier sans épines si je me souviens bien ce qui est un avantage pour un espace restreint.
    Je pense qu'une sérieuse taille en mars prochain, accompagnée d'un renouvellement de la terre, lui redonnera un volume plus approprié mais comme c'est un grimpant volubile il va reprendre de l'espace, il faudra penser à un très grand support. Bon week-end Laurence.

    RépondreSupprimer
  7. Ghislaine présente des épines, certes rien de comparable aux méchants aiguillons que l'on rencontre chez certains rosiers mais il piiiiique quand même ;)
    Il a déjà subi une grosse taille en avril et les amendements en terre sont réguliers. Je pense que c'est pour cela qu'il est reparti comme un fou.
    Bises et très bon w/e Siam

    RépondreSupprimer